Aananda Puram
Cité de la Joie
KERALA, Inde

Aananda Puram – Cité de la Joie

Au delà des frontières
Un symbole représentant tous les enfants du monde fondée par Ekarshi Sarva Atma Mithra et soutenue par l’Association Gaïa Healer

Shivaranjini nous raconte l’histoire de la naissance du projet :

Lors de ma première rencontre avec Ekarshi Sarva Atma Mithra, en août 2017, je lui propose de regarder le film «Lion» . Lion est un film basé sur une vraie histoire réalisé par Garth Davis et sorti en 2016. Il s’agit de l’adaptation cinématographique du roman Je voulais retrouver ma mère de Saroo Brierley. Le générique de fin fait part de 80 000 enfants qui disparaissent chaque année en Inde. La réaction de Sarva Atma est forte : « Ce n’est pas 80 000 enfants mais 10 fois plus…., je veux faire cela, une école pour les enfants qui souffrent ». Cela me touche au cœur.

J’apprends que ce projet, était celui de Maithri Mandir*, au début, en 2003, un projet endormi qui reprend vie sous mes yeux. J’ai la grande joie de réaliser le logo** et le flyer. De nombreuses belles âmes, des parrains et des marraines, les amis de Maithri Mandir, rejoignent l’aventure de la Cité de la Joie. Fin 2018, ça y est, l’école trouve sa place dans le village de Sarva Atma, Nedungolam (dans le Kérala en Inde). Au bord des backwaters, sur un terrain d’un demi hectare. Un lieu idéal qui se veut pour les enfants, résolument ouvert sur la nature.

* en savoir plus à propos de Maithri Mandir +

** en savoir plus à propos du logo +

Retrouvez l’enseignement de Sarva Atma par ZOOM !

à partir du 07/11/2020

Pour soutenir l’école la Cité de la joie fondée par Ekarshi Sarva Artma, l’association Gaïa healer vous invite à suivre son enseignement par Zoom.

Ce cursus par Zoom fait partie du programme de 4 ans de la formation de YOGA GAÏA HEALER que vous avez entamée avec Sarva Atma, il en est la suite. Ces enseignements Zoom regrouperont les deux promotions actuellement en cours.

CEPENDANT ce cursus est aussi ouvert aux AUDITEURS LIBRES

Paix sans frontières ! Trois langues ne font qu’une …

Aujourd’hui, nous chantons en anglais, français et allemand en même temps, dans la belle acoustique de la petite église catholique d’Archamps (France) pour nos enfants et les enfants du monde. La paix commence en nous.

Reconnaissant du Père Paul (90 ans) qui pratique le Yoga avec moi depuis 2017 et soutient ce projet de co-création pour une paix sans frontières, même sans frontières sur le chemin spirituel, n’est-ce pas puissant? Le Père Paul dit: « Pas de mouvement de solidarité, sans l’expérience profonde de la solitude. »

Ce projet international est profondément inspiré par la chanson originale écrite par Bettina Helene Wegner www.bettinawegner.de et la version de couverture du groupe de musique allemand BERGE ( www.hoertberge.de )
Padma Priya, présidente de l’Association Gaïa Healer

“Cette école sera un lieu magique, car elle aura comme pouvoir de rendre les enfants heureux d’apprendre à apprendre : grandir libre de choisir sa vie, loin des conditionnements, d’apprendre à se connaître, à se respecter, à respecter les autres, la nature” 

Un cri d’amour et de joie pour l’enfance !

Il est urgent de respecter et de protéger les enfants, leur nature profonde et leur lecture instinctivement juste du vivant. Afin qu’ils s’épanouissent de façon autonome et qu’ils soient ouverts sur le monde. Que chacun d’entre eux ait sa place, s’exprime sereinement, et soit reconnu pour ce qu’il Est. Qu’ils puissent transcender leur souffrance, par l’apprentissage et l’expérimentation, dont ils seront les acteurs.

Les enfants ont spontanément un amour profond pour la vie, et l’élan naturel de vouloir la protéger :  et l’école est là pour les accompagner sur ce chemin en les aidant à entretenir cette petite flamme d’amour inconditionnel. Il y a urgence…nous le savons. Et ils seront les adultes de demain : des enfants qui ont grandi, responsables, joyeux et guérisseurs de la Terre : des Gaïa Healer. 

Je sais aujourd’hui pourquoi «Lion» me bouleverse tant. Et c’est Aananda Puram qui m’en a donné la clarté, la lumière : l’enfance  c’est la sagesse du monde. La respecter, c’est prendre à nouveau son enfant intérieur dans ses bras. C’est ouvrir en grand les portes de l’Amour… et que cette énergie circule !!

Union, Ecoute, Amour, c’est YOGA.

Voilà, une expérience humaine passionnante, purifiante et salvatrice. Nous pouvons écrire une autre histoire, ensemble ! Allons-y !

Shivaranjini

Apprendre c’est réinventer le monde.
Apprendre à réinventer le monde dans la joie c’est cela, la Cité de la Joie.

© Photography by Lulu Sukumar

« Sans joie , la vie n’a pas de sens. Nous avons besoin d’une Cité de la Joie…  Être une source d’inspiration pour le monde, pour une transformation qui est inévitable… urgente » 

Ekarshi Sarva Atma Mithra 

« Participer à la Joie de l’instant. 
Ne pas se sentir séparé du reste du monde mais bien participer à la création du monde, contribuer au bonheur du monde  (abandonner l’idée d’exploiter quoique ce soit) » 

Ekarshi Sarva Atma Mithra

« La renaissance est une fleur qui s’épanouit naturellement, dès lors que l’âme retrouve sa liberté d’être » 

Joëlle Laurencin 

Comment m’adresser à vous ?

Des projets d’orphelinats existent partout et nulle part en même temps, au vu du nombre d’enfants en souffrance qui ne diminue guère. Un projet d’orphelinat et un lieu d’apprentissage dont le coeur est “l’enseignement universel sur la nature humaine et l’univers”, inspiré par le Yoga, la Samkhya Karika, la Bhagavad Gîta et la méthode Freinet, je n’en ai pas encore entendu parlé, et je me dis secrètement : c’est vraiment génial ! Tous les enfants (et adultes) devraient suivre cet enseignement sans être orphelin.

Chaque jour, je me trouve face à ma propre incohérence et ma propre impuissance à propos de la souffrance des êtres humain et de nos enfants. Incluant celle de mes propres enfants. Néanmoins il est urgent d’en reparler encore plus fort, pour que les mots se transforment en actes concrets au quotidien. La question n’est pas “Comment arrêter la souffrance?” la question est “Comment mes actes créent le moins de souffrance possible?”.

Vous allez me dire “j’ai déjà tout entendu 1000 fois…rien de nouveau…”. Oui, tout à fait, ce fut déjà exprimé 1000 fois par des milliers d’humains avant moi et encore.

Notre Être limité n’est toujours pas capable de transmuter, de l’intégrer et à agir en conséquence. Je me sens démunie. C’est grave mes ami.es ! Je me sens humiliée, frustrée par cette incapacité d’action juste et cette indifférence généralisée. Je me demande alors qu’est-ce que je peux faire à mon niveau ? Quelle est ma part ?

Lire plus +

Padma Priya, présidente de l’Association Gaïa Healer

ADRESSE

94 Rampe de Fontvergnes
12300 Decazeville, France

UNE QUESTION ?

Padma Priya
yogapadmapriya@gmail.com

RESTONS CONNECTÉS